Samedi 23 janvier 2016 — Dernier ajout lundi 15 février 2016

Aimer notre temps ! Enregistrer au format PDF

Notre société d’aujourd’hui est confrontée à de nombreuses difficultés (chômage, attentats, familles en désaccord, économie difficile….) Prenons le temps d’y réfléchir et mettons une dose d’humour !

 Faisons confiance

Les temps troublés du « monde » jettent sur nos vies, nos projets, nos engagements, notre vocation et notre foi, le poids toujours plus lourd de leur devenir incertain. Sans la confiance, ces incertitudes nous immobilisent, prisonniers de nos remords et de nos regrets. Nous devons donc apprivoiser notre crainte et « Tout faire par amour, rien par force ». Cette « douce obéissance » exprime donc, avant tout, un acte de confiance. Douce folie des fous de Dieu, ces saints pétris des réalités du quotidien, libres de toutes envies et livrés à l’Amour agissant de Dieu à travers les personnes et les événements. Pour reconnaître ces traces divines, mettre nos pas dans les pas de Dieu et y demeurer, il faut toujours poser nos choix dans la pleine lumière de l’Évangile, celle qui éclaire les pauvres et les petits. Cette sainteté de tous nos jours ne peut donc naître que dans un patient avènement à l’aujourd’hui de notre vie : recevoir notre vie comme un présent, ici et maintenant… En sa Parole, Dieu nous prie d’ajuster notre humanité. Cet ajustement toujours recommencé, espace de réconciliation, est un lieu où se révèle la confiance. Sans retenues ni obligations, libres et confiants, nous pourrons ainsi accueillir notre temps et l’aimer…

« Il me semble que vous devriez vous résoudre à faire avec calme ce que vous pouvez. Ne soyez pas inquiets de tout le reste, mais abandonnez à la divine Providence ce que vous ne pouvez pas accomplir par vous-mêmes. » St Ignace de Loyola (Lettre du 17/11/1555)

 Une ordonnance

Voici une ordonnance de bonne santé. Bien suivre le traitement tel qu’indiqué : « Prenez six petites boîtes sur lesquelles vous écrivez : vitamines A, B, C, D, E, P. Vous prendrez une dose par jour pour la semaine. Dans la boîte de vitamines A, mettez les pilules Accueil, Amour, Amabilité, Attention à l’autre. Dans la boîte de vitamines B, mettez les pilules Bonté, Bienveillance, Bonne humeur. Dans la boîte de vitamines C, mettez les pilules Charité, Cordialité, Courage, Courtoisie. Dans la boîte de vitamines D, mettez les pilules Disponibilité, Détachement, Droiture, Délicatesse. Dans la boîte de vitamines E, mettez les pilules Écoute, Échange, Émerveillement, Enthousiasme. Dans la boîte de vitamines P, mettez les pilules Pardon, Paix, Patience, Prudence.

Le septième jour, jour de repos et du Seigneur, pour éviter le doping, vous remplacerez la vitamine par la promenade, la famille, le scrabble, les mots croisés, le jardinage… Pour vous ravitailler en vitamines, il faut recourir à la « pharmacie évangélique », toujours de garde.

Lors d’une crise, doublez la dose.

Placez les boîtes à portée de mains, car rien n’est dangereux.

Ces médicaments n’étant pas remboursés par la Sécurité Sociale, cette ordonnance vous est fournie gratuitement. »

Pierre TREVET