Samedi 25 mars 2017 — Dernier ajout dimanche 26 mars 2017

Carême : partage Enregistrer au format PDF

La campagne du Carême   2017 pour le CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement-Terre solidaire) a pour thème : « Citoyens responsables : transformons la clameur du monde en espérance. »

 Écouter

Face à une actualité   internationale dominée par la violence, les conflits, la détresse de ceux qui fuient leur terre à la recherche d’un lieu de paix, il est important d’être attentifs aux cris d’ici et de là-bas. Les cris du monde, de la société, de la Création, des plus pauvres, les cris du désespoir, les cris des urnes.

 Comprendre

Ces cris, nous les entendons, nous devons prendre conscience d’être d’une même humanité, d’habiter une même Terre et de partager un même avenir.

 Espérer Croire Oser

C’est pourquoi le CCFD-Terre Solidaire propose aux croyants, dans le cadre de la mission qui lui a été confiée par la Conférence des Évêques de France, une démarche spirituelle à l’occasion du Carême  .

 Agir Célébrer

Cette démarche se compose d’un chemin en plusieurs étapes pour laisser résonner en chacun la clameur de la Terre, le cri des hommes, la violence et les efforts de paix, ici et là-bas et les transformer en espérance.

En juillet 2016 à Cracovie, le pape François s’adresse aux jeunes : « Dieu nous invite à être des acteurs politiques, des personnes qui pensent, des acteurs sociaux… Dieu nous enseigne à le rencontrer en celui qui a faim, qui a soif, en celui qui est nu, dans le malade, dans l’ami qui a mal tourné, dans le détenu, dans le réfugié… ». «  Voulez-vous changer le monde ?  » leur demande-t-il à plusieurs reprises.

Cette interpellation nous est adressée à chacun en ce temps de Carême   qui est un temps de vérité et de ressourcement de nos convictions : Voulons nous changer le monde ? Et si nous le voulons, voulons-nous changer notre vie ?

Vivre la conversion du regard et de l’écoute, renouveler notre sens du bien commun, de notre vie commune, redonner sens à la citoyenneté, cette conscience d’être d’une même humanité, d’habiter une même terre et d’être engagés vers un même avenir !

La conversion à l’Espérance de Pâques commence par l’action partagée avec celui dont nous nous faisons proche, qu’il soit d’ici ou de là-bas. Consentons à laisser l’Esprit nous travailler !

 Partager

Donner ce que l’on peut à partir de ce que l’on a pour participer aux projets de la solidarité   internationale portés par le CCFD-Terre-Solidaire n’est pas simplement une bonne action ou seulement une question d’argent. C’est une démarche qui s’inscrit dans la signification du Carême   chrétien, temps de conversion et de ressourcement. En nous tournant vers l’autre, celui qui lutte pour survivre, celui qui demande à être respecté dans sa dignité, dans ses droits et dans ses liens communautaires, c’est vers le Christ que nous nous tournons.

Le temps du Carême   nous rappelle les trois attitudes essentielles du croyant : la prière, le jeûne et le partage.

  • PRIER : faire mémoire de l’autre et le nommer devant Dieu.
  • JEÛNER : faire le choix de la sobriété et limiter volontairement notre consommation pour nous ouvrir aux appels de l’Autre.
  • PARTAGER : s’engager dans la collecte, considérer les besoins vitaux des sœurs et frères avec qui nous sommes appelés à partager ce que nous avons nous mêmes reçu.

Nous grandissons ensemble en humanité à partir de ce que nous partageons. Nous donnons ce que nous pouvons, ce que nous avons, ce que nous sommes. Nous recevons beaucoup de ce qu’ils sont, au loin, et de ce qu’ils deviennent. Nous apprenons à conjuguer le POUR et le AVEC.

Bon chemin de Carême   2017

Dans notre diocèse, exceptionnellement, la quête pour le CCFD, sera au cours des messes du week-end des 25 et 26 mars.(4e dimanche du Carême  )

Merci de votre générosité.