Samedi 15 avril 2017

Comprendre la Veillée Pascale Enregistrer au format PDF

0 vote
Père Louis
Père Louis

La Pâque était l’occasion d’un pèlerinage au temple de Jérusalem. Jésus et ses disciples s’y sont rendus pour prendre ensemble le repas rituel de Pâques. C’est cette entrée messianique de Jésus que nous fêtons le dimanche des Rameaux.

 Dans la nuit de la foi

Malheureusement, la fête se termine mal pour les disciples qui perdent leur maître. Les plus courageux d’entre eux ont pu participer à son ensevelissement. En quittant le tombeau de Jésus pour rentrer, ils contemplaient en mémoire sa mort et sa défaite. Ils étaient, non seulement bouleversés par leur impuissance à défendre leur maître, mais aussi par l’incompréhension de cet événement dramatique. Ils ne comprenaient pas qu’un tel Jésus si puissant se laisse facilement tuer. Ils étaient alors dans la nuit de la foi. Dans cette situation, la nouvelle de la Résurrection de Jésus devient une brèche de lumière qui s’ouvre dans la nuit de la désolation des disciples. A la Résurrection du Christ, les disciples découvrent que le Vendredi Saint qui était jour de tristesse et de ténèbres était en fait un jour de la Rédemption. Avec les apparitions répétées du Christ, cet éclairage s’est fait de plus en plus vif et, en même temps, grandit en eux l’espérance de la Résurrection.

  Une résurrection éclairante

C’est cette Résurrection éclairante du Christ que symbolise, de nos jours, le rituel de la lumière à la Veillée Pascale. Le célébrant, en allumant le Cierge Pascal qui symbolise le Christ ressuscité, dit : « Que la lumière du Christ, ressuscitant dans la gloire, dissipe les ténèbres de notre cœur et notre esprit ». Puis, le Cierge Pascal allumé entre en tête dans l’église obscure pour signifier que la lumière de la Résurrection vient faire la lumière dans les parties sombres de notre vie. Et cette lumière est transmise aux cierges des fidèles afin qu’elle éclaire leur vie et les transfigure.

 La veillée du renouvellement

Le jour de la Résurrection de Jésus, la foi, que perdaient les disciples, renaît. C’est cette renaissance de la foi le jour de la Résurrection qui explique aujourd’hui le renouvellement de la promesse baptismale des chrétiens à la Veillée Pascale. La Veillée Pascale est la veillée du renouvellement de la foi pour chaque chrétien. C’est également la veillée de la renaissance dans la foi. C’est pour cette raison qu’à cette veillée, le célébrant asperge les fidèles, non seulement en mémoire de leur baptême, mais surtout pour renouveler en eux l’action génératrice de leur baptême.

La Veillée Pascale est enfin une veillée de la naissance à la vie nouvelle dans le Christ, c’est une veillée baptismale. Nous comprenons alors le grand nombre de baptêmes, surtout des adultes, qui se font dans le monde à cette Veille Pascale.

En conclusion, nous pouvons dire que la Pâque, c’est la célébration du mystère du salut, la fête de la Résurrection et l’occasion du renouvellement de chaque chrétien, renouvellement de la foi en Jésus Christ pour la faire refleurir. C’est pourquoi l’Eglise demande aux chrétiens de se préparer à la fête de Pâques depuis le début du Carême   et de participer au moins à la messe de Pâques.

Père Louis Manako