Samedi 21 mai 2016

Festival Notre Dame et éveil à la foi Enregistrer au format PDF

Une rencontre à la collégiale . Toujours plus délicat à gérer car nous ne sommes plus dans un espace fermé. 23 enfants présents dont quelque nouveaux visages, ce qui nous réjouit à chaque fois . Après la phase des chants nous nous sommes dirigés vers le chœur, les enfants sont entrés, les parents se sont installés dans les stalles et Marie Antoinette nous a conté l’histoire de l’arbre qui ne voulait pas d’amis Tout ceci pour permettre aux enfants de comprendre que nous avons besoin des autres pour vivre. Notre objectif du jour était de permettre aux enfants de prendre conscience que la création de Dieu est un cadeau et qu’il nous faut en prendre soin. Le premier élément, attention à nos consommations d’eau c’est pourquoi les enfants avait reçu en badge un robinet. Nous étions sur la semaine du festival aussi Mgr Stenger et le Père Pierrick nous ont rejoints. Ils ont découvert le conte .Mgr Stenger est venu le commenter liturgiquement sans oublier notre Parole du jour d’après Genèse 1 . S’en est suivi notre temps prière avec St François d’Assise, fervent défenseur de la nature . Une rencontre d’éveil à la foi ne peut se conclure sans l’activité bricolage qui rencontre toujours un franc succès. À l’aide de produits de récupération nous avons confectionné un mobile : avec une boite à camembert, du papier canson, nous avons réalisé un mobile lequel n’oublie ni notre planète, ni les animaux , ni les nuages , le soleil .Au dos ce celui-ci notre chanson PLIC ET PLOC tombe la pluie pour arroser la terre, PLIC ET PLOC la grâce tombe pour arroser nos cœurs

Un partage de sucreries, patisseries, pot de l’amitié confectionné par l’équipe animatrice est venu clore cette matinée d’éveil à la foi

Sur ces rencontres , chacun doit y trouver sa place , preuve à l’appui en plus d’accompagner sa famille ,Sylvain s’est chargé gracieusement du nettoyage des lieux

Quel beau partage !! mais aussi quel beau message , tissons des liens, osons franchir la porte avec simplicité pour le bien commun des uns et des autres.

Merci pour cette audace !

Michèle GEREL

info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document