Mercredi 30 novembre 2016

Gloria in excelsis Deo Enregistrer au format PDF

Chers amis lecteurs,

Bientôt Noël chantera… « Gloria in excelcis Deo  » Une fois de plus, nous entendrons son message de Paix, d’Amour, de Fraternité… Mais c’est un message qui ne peut se réaliser que par la pratique de la justice, du dialogue en vérité, du respect de la vie…

Qui l’entendra pour en vivre ?

« On vous reconnaîtra pour mes disciples, si vous vous aimez les uns les autres comme je vous ai aimés », disait Jésus de Nazareth. Ah ! ce « comme ».

Qui l’entendra pour en vivre ?

« Le monde est fatigué de la haine » disait déjà Gandhi. Que dirait-il aujourd’hui ?

Qui l’entendra ?

« Je rêve d’un monde où tous les hommes se donneront la main et vivront en Frères » disait le Pasteur Martin Luther King. Quel beau rêve et quel programme ! En écho, Combien de « Plus jamais ça » n’a-t-on pas criés depuis des années or maintenant voici les horribles massacres des djihadistes islamistes. Qui les arrêtera ?

Qui l’entendra ?

« Je crois que, lorsque des hommes seront prêts à se faire tuer pour leur idéal, mais refuseront de tuer pour lui, ces hommes pourront se dire qu’ils viennent de poser les premières pierres d’un monde de Paix. » Ecrivait Michel Quoist.

Qui l’entendra  ?

A l’exemple du Président Sadate qui, en son temps, « vécut pour la paix et mourut pour ses principes », soyons des infatigables semeurs de fraternité, d’amitié, de respect des droits de tout homme et de toute femme, des artisans de justice, de partage, d’écoute, de pardon, en un mot de paix. Là est Noël. Car Noël c’est Dieu se faisant homme pour venir nous montrer comment vivre ainsi. En effet ne perdons pas de vue ce qu’est Noël. Ce jour là, le Créateur se fait créature pour nous montrer comment devenir, à notre tour, tout-amour, comme Lui. Mais tout le problème est d’ être avec Lui Le rencontrons nous régulièrement dans sa Parole et son Eucharistie ? Que Lui soit avec nous il n’y a pas à en douter mais nous, sommes-nous avec Lui ? Voilà la question à nous poser ? Nous le sommes :

  • chaque fois qu’on essuie une larme dans les yeux d’un enfant…
  • chaque fois qu’on dépose les armes, chaque fois qu’on s’entend…
  • chaque fois qu’on visite un malade sur son lit d’hôpital…
  • chaque fois que reculent les outrages et la faim…
  • chaque fois qu’un pardon est donné, une larme effacée, un dialogue retrouvé etc…

Oui, à ces chaque fois là, comme dit la chanson : « C’est Noël sur la terre, car Noël, ô mes frères, c’est l’ Amour ».

Bon Noël à vous tous et à vos familles …

Père Joseph Houzé