Jeudi 11 octobre 2012

Journée continue de prières . Enregistrer au format PDF

Pour la mission universelle de l’église, Mercredi 17 octobre, à l’église Saint Jean, de 10 h à 18 h30
0 vote

L’adoration est l’expression de notre émerveillement, de notre joie et de notre reconnaissance de ce que Dieu a fait pour nous.

Elle se manifeste de bien des manières et toutes les religions ont leur forme d’adoration (prosternation, intériorisation).

Les chrétiens ont l’insigne privilège de la présence réelle de Dieu dans l’hostie consacrée. A la messe, lorsque les paroles du Christ ont transformé le pain et le vin en son Corps et son Sang, Dieu est là en se rendant visible.

Depuis le haut Moyen Âge, les chrétiens ont développé le culte de la présence réelle : élévation de l’hostie consacrée (pour l’adorer) et adoration du Saint Sacrement en dehors de la messe (l’eucharistie est en effet le « sacrement des sacrements : Saint Sacrement »).

Il s’agit d’adorer Dieu qui est là devant nous, de se laisser enseigner par cette présence et, si l’Esprit Saint nous l’inspire, de lui dire notre amour en lui révélant le fond de notre cœur.