Lundi 29 février 2016 — Dernier ajout mardi 8 mars 2016

L’aumônerie de l’hôpital Enregistrer au format PDF

0 vote

L’hôpital Villedeneu de Lamballe a été dirigé durant de longues années par les religieuses de la Congrégation des Soeurs Hospitalières de Saint-Thomas de Villeneuve. Cet ordre a été fondé à Lamballe par le Père Ange Le Proust, prieur de la communauté des Augustins installée dans les murs de la vieille ville. Depuis longtemps, les religieuses sont parties de cet établissement.

L’aumônerie a été confiée à des laïcs. Aujourd’hui, Odile Jan, aumônier, veille à la présence chrétienne dans les différents services de l’hôpital. Elle aime rappeler « Je ne connaissais pas du tout le monde de l’hôpital. J’étais avec les jeunes. C’est le Père Fruchaud qui est venu me chercher, il y a 10 ans, pour remplacer Catherine Drézet ! Je ne regrette rien ».

Odile dans sa mission est accompagnée par le Père O l i v i e r G u i t t o n . « J’accompagne l’équipe de l’aumônerie pour aider Odile à remplir sa mission d’Eglise. Je fais le lien avec la paroisse. Je célèbre l’Eucharistie régulièrement et selon les demandes, l’Onction des malades et le sacrement de Réconciliation ».

Odile anime une équipe d’aumônerie d’une trentaine de bénévoles répartis dans les différents services. Certains sont chargés des visites, de porter la communion, fleurir la chapelle, de pousser les fauteuils des résidents à la chapelle ou en salle d’animation, pour assister aux différentes célébrations eucharistiques.

Chaque bénévole reçoit un badge afin qu’il soit reconnu membre de l’aumônerie, au sein de l’hôpital. Les bénévoles sont heureux de participer à la vie de l’aumônerie.

Quelques témoignages des bénévoles :
René, de Plestan : « J’ai été hospitalier à Lourdes, c’est tout naturellement que je me suis senti concerné pour m’engager au service de l’aumônerie de l’hôpital ».
Simone, 83 ans : « J’ai été active toute ma vie, je suis venue voir. Le groupe m’a beaucoup plu, je me suis engagée. J’apprécie les richesses des personnes qui participent aux activités de l’aumônerie ».

Odile rappelle ses fonctions : la rencontre, l’écoute du malade et des résidents, mais aussi « des familles et du personnel soignant ». Odile est là, présente, pour accompagner les fins de vie.

Prêtre, aumônier, bénévoles forment une communauté vivante, témoignant de la présence du Christ auprès des malades au sein de l’hôpital. Ensemble, ils n’oublient pas cette parole de Jésus : « J’étais malade et vous m’avez visité  » ( Matthieu 25, 36)

Daniel Plestan

Renseignements : Odile Jan,
Aumônerie Groupe Gériatrique Penthièvre CH Lamballe
Tél : 02 96 50 15 21 ou 06 62 11 35 60
aumonerie chez groupe-geriatrique-penthievre.fr