Mercredi 9 août 2017 — Dernier ajout dimanche 27 août 2017

L’été, le temps de se poser Enregistrer au format PDF

0 vote

En dehors d’une période pour se délasser, se reposer, l’été peut-être le très bon moment pour réfléchir. Les textes qui suivent vous donnent des pistes pour cela : rencontrer l’autre, rencontrer Dieu… Laissez vous guider.

 Rencontrer l’autre : une expérience spirituelle

Avez-vous déjà vécu l’expérience de vous retrouver dans un groupe où vous étiez le seul à ne pas connaître les codes de conduite ? Le seul à devoir repérer les référents culturels et/ou religieux qui structurent l’identité de vos hôtes ? Le seul à ne pas comprendre la langue qui y est utilisée ? Cela peut être angoissant alors qu’en réalité c’est une chance !

L’expérience de la rencontre d’une autre personne se vit toujours sur un mode de réciprocité : si l’autre revêt pour moi un caractère étranger, parfois étrange, qui m’attire mais qui peut aussi me déstabiliser, j’apporte avec moi, face à l’autre, les mêmes défis et les mêmes possibilités pour une véritable expérience de convivialité. Une telle expérience, faite de regards et de paroles, de gestes de partage et d’engagement, peut donner vie à une expérience spirituelle intense. Entendons ici le terme « spirituel » comme ce qui provient du souffle vital, comme ce qui donne souffle à ma vie, ce qui me permet de me sentir bien vivant, ancré dans ce qui est essentiel à tout être humain : la vie en relation étroite avec les autres.

De même que j’apprécie être regardé, accueilli, écouté, de même j’adopte, envers l’autre qui vient à moi ou vers qui je vais, une attitude d’attention, d’accueil, d’écoute. J’entre dans une aventure faite de liberté, de gratuité, d’émerveillement.

Je me permets d’être moi-même parce que je me réjouis de rencontrer en l’autre une personne différente mais qui cependant partage peut être les mêmes aspirations, les mêmes questions, les mêmes valeurs que moi. Sauf qu’il ne parvient pas automatiquement aux mêmes réponses que moi, aux mêmes façons que moi de vivre et de s’épanouir. De même que je rencontre en « l’autre » un autre que moi, de même l’autre rencontre en moi « un autre » que lui-même. Et le souf
fle vital qui nous anime, l’un et l’autre, nous mène là où nous ne pensions pas nécessairement pouvoir ou devoir aller ! Il en va du « mystère » propre à chaque personne ! de sa destinée ! car je crois que chaque route est tracée

Alors, sur cette route des vacances, que de belles expériences spirituelles en vue !

 Veillez à ne rien oublier dans vos valises

C’est le temps des congés certes, mais attention pas d’égarement pour autant !

Mes amis, prenez ce temps béni de l’été pour avoir une relation plus profonde, plus sincère avec chacun des membres de votre famille. Profitez de ce temps libre pour dorloter ceux qui vous sont chers et qui vous rendent heureux… Et comme pour tous les jours de notre vie, déposez toutes vos peines et vos soucis quotidiens aux pieds du Seigneur.

Lors de ces jours de farniente, amusez-vous bien, ça fait un bien fou aux zygomatiques et nous laisse des visages épanouis. Pour l’endormissement il n’existe rien de tel qu’un petit morceau de la Parole de Dieu, de la Parole de Celui qui vous a créés. Lisez chaque jour un « petit morceau » de la Parole du Celui qui vous a créé …. Prêtez l’oreille à ses murmures doux comme la brise légère. Ils soufflent dans votre cœur et vous font avancer sur le chemin de la vie véritable.

Alors pour réaliser tout cela, pensez à glisser le Livre de l’Evangile dans vos bagages de vacances !

Alors bel été !

Michelle Gérel
Animatrice LME