Lundi 7 mars 2016 — Dernier ajout jeudi 24 mars 2016

S’engager pour une culture de vie Enregistrer au format PDF

Conférence de Carême à Notre-Dame de Paris
0 vote

Les conférences de Carême   à Notre-Dame de Paris constituent un grand rendez-vous de réflexion sur l’actualité   de la foi chrétienne. Thème abordé cette année : le sens spirituel des cultures, cycle confié à Rémi Brague, Professeur émérite de philosophie. Intervenante : Caroline Roux d’Alliance Vita.

« Culture et évangélisation »Retour ligne automatique
Le sens spirituel des cultures

Depuis 1835, les conférences de Carême   à Notre-Dame de Paris constituent un grand rendez-vous de réflexion sur l’actualité   de la foi chrétienne

Lors du synode sur la nouvelle évangélisation, en octobre 2012, le cardinal Vingt-Trois avait évoqué, à côté du « témoignage de la foi », la « pédagogie de la culture ». Il visait par-là la formation de l’esprit critique, le lien intrinsèque entre la foi chrétienne et la raison, le devoir des chrétiens de déployer l’espérance dans une culture qui se passe de Dieu.

Que faire de la culture ? L’interrogation apparaît décisive pour l’évangélisation, dans la mesure où, d’une part, de nombreux chrétiens d’Occident perçoivent la culture de leur temps comme un obstacle à la proclamation de l’Évangile et où, d’autre part, la culture contemporaine voit parfois le christianisme comme un fait culturel réducteur susceptible d’appauvrir les richesses créatrices de l’homme.

La rencontre des cultures peut réjouir le regard quand leur confrontation suscite l’inquiétude et la peur. La rencontre est-elle possible, peut-elle être féconde ? L’évangélisation ne reviendrait-elle pas à nier la diversité des cultures ? Peut-on vraiment, aujourd’hui, dans le monde technicisé et globalisé où nous vivons, espérer que l’Évangile du Christ, sa « bonne nouvelle », irrigue à nouveau la ou les cultures vivantes ? Cela peut-il être une tâche pour l’humanité ?

Les conférences des trois années 2016, 2017, 2018 sont conçues pour proposer un discernement chrétien sur la culture contemporaine susceptible d’éclairer les tâches de l’évangélisation à venir.

2016 : Le sens spirituel des cultures, cycle confié à Rémi Brague, de l’Institut, philosophe.Retour ligne automatique
2017 : La vérité du Christ incarné, une chance pour les cultures, cycle confié à Olivier Boulnois, professeur de philosophie médiévale.Retour ligne automatique
2018 : La culture, un défi pour l’évangélisation, cycle confié à Fabrice Hadjadj, écrivain et philosophe.

Chaque année est assumée intégralement par un seul conférencier mais celui-ci a toute liberté de confier tout ou partie de certaines conférences à un autre intervenant.

Le 28 février S’engager pour une culture de vie par Caroline Roux, d’Alliance Vita

Le pape Jean-Paul II a introduit l’alternative entre « culture de vie » et « culture de mort » en 1993 et l’a développée dans son encyclique Evangelium vitæ. Pourquoi recourir au terme de « culture » ? Cette distinction éclaire-t-elle la situation culturelle de notre temps et les défis de l’évangélisation ? Alors qu’elle semble dénigrer la culture contemporaine, cette alternative pourrait indiquer des chemins d’espérance.

Voir en ligne : Les conférences de Carême à Notre Dame de Paris 2016