Lundi 1er mai 2017 — Dernier ajout mercredi 3 mai 2017

Sans le « Oui »de Marie que serions-nous ? Enregistrer au format PDF

0 vote

« Oui », une réponse usuelle, banale pour certains.
Une réponse de tous dans nos discussions quotidiennes mais qui peut être lourde de conséquences

Marie, jeune fille frêle et sensible, mais aussi jeune fille insouciante de l’avenir. Comme toute jeune femme de son âge, Marie vivait tranquillement ses journées, entourée de ses amis, parents, voisins.

C’est dans son pays de Galilée que subitement l’ange vient lui faire déclaration. Eblouie de sa clarté lumineuse, Marie écoute bien attentivement le message annoncé.

On lui demande, à elle, de bien vouloir porter l’Enfant qui sera notre Prince de la Paix que nous fêtons la nuit de Noël. Imaginez, l’espace d’un instant, tout ce remue-ménage dans ses pensées. Elle-même se surprend à dire « comment moi, je pourrais porter… »

  Mais Marie est la femme de l’écoute.

Oui, avant toute réponse, Marie écoute attentivement. Marie demeure la femme modèle pour nous, celle que nous devons suivre. Elle nous ouvre le chemin. Saurons-nous, à son image, ouvrir nos oreilles pour l’ÉCOUTE ?

  Puis Marie prie.

Elle a bien compris la demande, qui est loin d’être anodine, car Marie, dans son cœur, connait déjà la suite des évènements. C’est donc par la prière que Marie s’enracine dans l’histoire et garde confiance. A notre tour, sachons prendre du temps pour prier et garder confiance. N’hésitons pas à former des groupes de PRIÈRE. Ne soyons pas frileux de ce qui peut nous rapprocher de son Fils.

  Marie est celle qui donne naissance.

Par son oui, nous accueillons son Fils et cet accueil nous permet de devenir création nouvelle par le sacrement du baptême. Le baptême nous fait entrer dans la famille des enfants de Dieu, c’est une RE-NAISSANCE. En réalité Marie est tout don ; elle DONNE

  Marie OFFRE.

Son oui du départ engendre un verbe d’action par la suite. Effectivement sa décision initiale est engagement permanent pour notre humanité. En écoutant/priant/donnant elle est allée jusqu’à l’offrande qui aujourd’hui nous permet de célébrer l’Eu
charistie .Marie nous offre la joie de pouvoir communier et nous unir les uns aux autres

Certains ont une dévotion particulière pour des lieux de cultes voués à la Vierge Marie, mais en tant que chrétiens nul ne peut ignorer la Vierge Marie, car sans elle rien ne se serait accompli.
Alors Sainte Vierge Marie, merci d’avoir dit OUI. Comme toute maman, tu as su accompagner ton Fils, l’éduquer. Ton cœur de mère a tantôt été comblé de joies mais aussi de peines. Tu es celle qui est chemin pour aller vers Dieu. Tu es Mère de l’Église, Mère des hommes, tout en gardant ton humilité, ton courage, ta patience…

Marie tu demeures un modèle pour nous, à notre tour sachons mettre en avant les 4 verbes d’action que tu nous livres ECOUTER/PRIER/DONNER/OFFRIR.
Marie tu es toute tendresse, sachons déposer à notre tour nos joies et nos peines auprès de toi et tu sauras nous guider pour aller vers ton Fils et nous conduire à Dieu le Père

En ce mois de Mai, je vous invite à prier plus spécialement Marie et à fréquenter tous les lieux de culte voués à la vierge. (Ouverture de la collégiale à partir du 1er mai, messes dans les chapelles de nos clochers). Ils demeurent lieux de découvertes et nous invitent à la prière.

Et pour conclure je vous partagerai une petite recette bien féminine de la Vierge Marie (inspirée de la revue « à travers chant  »)

Mettre dans un cœur pur de la confiance à volonté

et une infinie mesure de « oui »

Ajouter quelques versets de la Parole de Dieu

Mettre à profusion de l’attention aux autres

Du parfum de Magnificat

Laisser mijoter dans le silence

et laisser faire l’Esprit qui fera lever la pâte

Michelle Gérel
Animatrice LME

Voir en ligne : https://youtu.be/nl7dtLswyzA