Jeudi 9 novembre 2017

« Tous appelés au Bonheur » Enregistrer au format PDF

0 vote

Le service des vocations de Saint-Brieuc propose une semaine intitulée : « Tous appelés au Bonheur » au lycée saint Joseph de Lamballe.

Cette semaine aura lieu du 13 au 17 Novembre.

C’est avec joie que nous avons accueilli cette proposition qui permet de faire le lien avec le thème du synode proposé par le pape en 2018 : « jeunes, Foi, discernement et vocation  ».

Cette semaine ne consiste pas d’abord à embrigader les jeunes, mais à leur faire prendre conscience que quel que soit le type de vocation, c’est un chemin de bonheur.

A un moment de la vie, on se pose des questions qui détermineront notre avenir.

Nous voyons dans l’Évangile de Marc au chapitre 10,17-30, le jeune homme riche qui vient demander à Jésus ce qu’il doit faire pour avoir la vie éternelle, Jésus est très touché par cette démarche et lui dit une chose : dépouille toi, viens et suis-moi. C’est là que ça ne va plus. Le jeune homme est parti tout triste parce qu’il avait de grands biens.

Et nous ?

« Une chose te manque ». Le Christ t’appelle. Il prend l’initiative et appelle chaque personne. C’est un appel personnel, spécifique.
Le Christ invite, il n’impose jamais. Il t’invite. C’est évident. Souviens-toi de ces moments où tu as senti un appel : un appel à vivre plus ta foi, un appel à te donner aux autres, un appel à appartenir à un mouvement dans l’Église, un appel à former une famille…

  • -Te souviens-tu de ces moments avec amour ?
  • -Remercies-tu Dieu pour cet appel ?
  • -Vis-tu cet appel en plénitude ?
  • -Tu ne rencontres toujours pas cet appel ?
  • -Que manque-t-il pour que ta réponse soit positive ?

Cette semaine proposée aux jeunes leur permettra de découvrir des prêtres et des religieuses heureux et heureuses dans leur vocation. Ces religieuses et prêtres passeront dans les classes qui auront été sélectionnées pour témoigner de leur foi et de leur bonheur. Leur dire aussi que la vie que nous avons choisie est belle et bien un chemin de Bonheur et qu’on est tous appelés au Bonheur.

Sœur Solange