Poster un message

En réponse au message :

Le cierge pascal, signe du temps pascal.

Le jeudi 19 mai 2016

Bonjour à vous.

Je n’ai pas de réponse exacte quant à l’époque où l’habitude a été prise d’éteindre le cierge pascal après l’évangile de l’Ascension pour le rallumer à la messe de la veille de la pentecôte, à l’occasion d’une nouvelle bénédiction de l’eau baptismale ( cette vigile de la Pentecôte reprenait certains aspects de la vigile pascale). Ces rites n’ont pas été repris par le missel de Paul VI sans doute pour mieux signifier l’unité de temps pascal . La bénédiction de l’eau baptismale se fait au cours de la veillée pascale, et le cierge pascal reste allumé jusqu’aux vêpres de la Pentecôte là où les vêpres sont célébrées , sinon jusqu’à la fin de la messe du jour , comme le prévoit le missel.

La réponse est un peu à minima mais je n’ai pas tous les éléments historiques.

Cordialement.

Serge Kerrien Diacre permanent

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)