Coin prière

Confiez-nous vos intentions de prière. http://www.congregation-stv.org/

Viens à nous, Esprit Saint Viens à nous, Esprit-Saint, et pénètre dans nos cœurs. Console-nous par ta présence, nous qui déplorons notre faiblesse et fortifie en Toi ceux que tu vois défaillants. Allume en nous le feu de ton amour. Que la vérité soit dans notre bouche, la louange dans notre cœur, (...)

Sainte Vierge Marie, Vous nous aidez à accueillir le Sermon sur la Montagne, ces Béatitudes dont on parle tant et qu’on applique si peu, parce qu’elles vont à contre-courant, comme si le Gave remontait vers les glaciers des Pyrénées. […] Sainte Vierge Marie, à un monde dominé par l’argent, (...)

Toi, le Ressuscité, comme un pauvre Qui ne veut pas s’imposer Tu accompagnes chacun Sans forcer l’entrée de notre cœur. Tu es là, Tu offres Ta confiance, Tu ne délaisses personne, Même quand les profondeurs crient de solitude. Pour T’accueillir, nous avons besoin de guérison. Pour Te (...)

DU TOMBEAU VIDE JAILLIT LA LUMIÈRE... Béni sois-tu, Jésus ressuscité, pour ce printemps de notre vie où tu nous invites chaque jour à nous donner comme Toi. Béni sois-tu, Seigneur, car ton regard change notre regard : le petit est grand à tes yeux et le serviteur reçoit la meilleure place. Béni (...)

Alléluia, Jésus est vivant !

Nos yeux n’ont plus rien à chercher. Sa présence est parole discrète, pudique, patiente. Oui, vraiment le cœur se presse vers ce dimanche de printemps « pour le monde. Il nous précède en Galilée , là, en ce pays intime de chaque histoire où le métissage du bonheur et du malheur, du juste et du plus obscur, annonce que Dieu s’est faufilé pour relever nos pierres et sécher nos larmes… Car là est l’avenir neuf que le tombeau n’a pu garder… Le Christ est vraiment ressuscité !

Joyeuses fêtes de Pâques !

Maintenant, n’en parlons plus Maintenant, n’en parlons plus, rentrez tous chez vous. Il est enseveli et la pierre est posée. La famille pleure, les amis sont désemparés. Tout est fini cette fois. Seigneur, ce n’est pas fini. “Tu es en agonie jusqu’à la fin des temps”, je le sais. Les hommes se (...)

VENDREDI SAINT : le plus grand amour Ton âme est triste jusqu’à la mort Et Dieu seul connaît ton tourment Car c’est Lui-même qui fit ton cœur. Mais tu pends là, abandonné Par ceux qui furent tes amis : Tu portes toutes les trahisons Des hommes qui ont vendu leurs frères. Oh Jésus, (...)

Pendant la semaine sainte, nous faisons mémoire de ces heures douloureuses de la passion du Christ qui l’ont mené vers un échec apparent. Puissions-nous reprendre confiance dans les jours difficiles de nos existences, en nous remettant au cœur sa proximité et la confiance à laquelle nous entraîne la résurrection.

Dans le froid de l’hiver des ombres sont prostrées sous une couverture, dans un recoin de porte, le passant presse le pas. Comment imaginer que ce pourrait être son fils, son frère, sa mère, ou... Lui… Dans la nuit du silence, de la clandestinité, les ombres survivent. Dans la peur (...)

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | Tout afficher