Symboles chrétiens

Fêtée le 1er octobre, Thérèse, patronne des missions, a dévelop-pé une spiritualité fondée sur la confiance éperdue en l’amour d’un Dieu père. Elle attire des millions de croyants et de non-croyants.

Le 29 septembre a longtemps été consacré à saint Michel.

Actuellement, nous célébrons les trois principaux messagers de Dieu que sont Michel, Gabriel et Raphaël le même jour. Mais qui sont ces messagers, les seuls appelés par leur nom dans la Bible et considérés comme saints par l’Église ?

Saint Pierre

Que sait-on de Simon Pierre ? Simon (son nom d’origine) est choisi par le Christ pour être le « roc » de son Église (sens du nom Kephas que lui donne Jésus, et que le latin traduira par Petrus). Ce surnom semble indiquer un trait de caractère de l’homme, solide, et rejoint la phrase de Jésus : « Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise » (Mt 16, 18).

Pour nous, chrétiens des Côtes d’Armor, Saint-Brieuc est la ville centre. Mais saint Brieuc est aussi un prêtre réputé pour sa mission de conversion et de charité.

Plusieurs saints évêques ont porté ce nom, parfois orthographié un peu différemment. Nous allons faire connaissance avec Patern l’Ancien, évêque de Vannes au Ve siècle.

Saint Pol Aurélien

Premier évêque du Léon, St Pol Aurélien est l’un des sept saints fondateurs de Bretagne arrivés du Pays de Galles vers les Ve, VIe siècles. Il est fêté le 12 mars.

En Bretagne la dévotion à Marie est une réalité, presque une identité, encore de nos jours. Comment prier Marie ?

A partir de ce jour, Paul a changé radicalement de regard sur la personne de Jésus : le Crucifié du Vendredi saint n’était plus à ses yeux le maudit de Dieu, mais son Fils glorifié en raison de son obéissance à son amour. En ce sens on peut parler de « conversion », de « retournement » complet.

Pendant la période qui précède Noël, nos villes et villages se parent de lumières qui égaient nos soirées. La lumière, c’est un élément symbolique de la religion catholique. Découvrons ici le sens de sa présence au fil de l’année liturgique.

Les prêtres et les diacres sont invités à collaborer fraternellement et à se soutenir mutuellement à cause de l’unique sacrement de l’Ordre et de l’unique mission de l’Église : annoncer, célébrer, prier ensemble, servir et aimer tous les hommes.

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | Tout afficher