Un prêtre vous parle

Lors de l’Angélus de ce dimanche 30 août, le Pape François a commenté l’Évangile du jour, tiré du 16e chapitre de Saint-Matthieu, en expliquant ce que signifie suivre le Christ jusqu’à l’épreuve de la croix.

Après deux mois d’été bien ensoleillés et des retrouvailles en famille et entre amis, septembre pointe le bout de son nez. Cela fait beaucoup de bien ! Septembre annonce la rentrée !

Homélie de la messe du 12 juillet 2020 à Charleroi Avez-vous remarqué que —du point de vue de la rentabilité— il n’y a pas pire investisseur que le semeur de cet évangile ! Il ne fait aucune distinction entre les terrains ! Il sème à tous vents, sans prêter attention au résultat possible, sans penser à (...)

Le Père jésuite Jean-Paul Savi nous introduit à la méditation avec les lectures du 14e dimanche du temps ordinaire de l’année liturgique A.

Aujourd’hui encore, la mission qui nous a été confiée par Jésus est toujours d’actualité.

EVANGILE – selon saint Matthieu 10, 26 – 33

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Ne craignez pas les hommes ; rien n’est voilé qui ne sera dévoilé, rien n’est caché qui ne sera connu. Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en pleine lumière ; ce que vous entendez au creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps. Deux moineaux ne sont-ils pas vendus pour un sou ? Or, pas un seul ne tombe à terre sans que votre Père le veuille. Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux. Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon Père qui est aux cieux. Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est aux cieux. »

Méditation du Père Charles Singer Ce soir-là, quand le Christ brise le pain, verse le vin et se met à genoux pour laver les pieds des apôtres, il accomplit des gestes prophétiques : il ouvre sur une réalité nouvelle, il livre le sens de sa vie et il la mène jusqu’au bout de la fidélité. Il accepte (...)

« Ils sont finis les jours de la Passion, suivez maintenant les pas du Ressuscité : suivez-le désormais jusqu’à son royaume où vous posséderez enfin la joie parfaite… ». Ces mots tirés de la bénédiction solennelle de Pâques sont pleins de sens pour notre vie de baptisés à la suite du Ressuscité.

Frères et soeurs, "Les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par peur." Il n’y a pas que les petits enfants qui se réfugient dans leur chambre. Les Apôtres, eux aussi, ont fermé la porte à double tour et se sont enfermés, comme s’ils voulaient ne voir personne. Nous le (...)

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 190 | Tout afficher