Au-revoir … Enregistrer au format PDF

Samedi 29 juin 2019
0 vote

Depuis toujours, dans l’Église, tous les pasteurs sont des envoyés, on ne choisit pas sa mission, son territoire. Évêques, prêtres, diacres, laïcs au service de l’Église, sont tous des envoyés, dans un réel dialogue : « Allez, je vous envoie » disait le Seigneur à ses apôtres.

Quand on choisit d’être prêtre diocésain, on sait bien qu’on recevra plusieurs missions successives, selon les besoins et les possibilités. Il faut apprendre à par-tir pour aller ailleurs. Un prêtre s’en va, appelé à poursuivre son service sur un nouveau territoire : c’est la loi de la vie, car nous sommes des pèlerins.

Il y a déjà 10 ans que je suis parmi vous. Sur la paroisse, j’ai pu percevoir la diversité des approches de la foi et des lieux où elle se vit, et partant de là, la richesse des différentes sensibilités d’Église. Que de talents à harmoniser, à fructifier, à faire vivre ensemble ! Une chance à saisir et à savoir partager.

Vous m’avez associé à vos hésitations, à vos partages même ceux d’entre vous qui fréquentent peu l’Église, voire pas du tout.

Arrivé en 2009 comme curé de la paroisse Notre-Dame de Grande Puissance et responsable de la zone pastorale de Lamballe, les données ont évolué au cours des années, la charge pastorale a pris une nouvelle dimension :

  • 2014 : curé de la paroisse de Moncontour
  • 2015 : nommé vicaire épiscopal
  • 2018 : curé de la paroisse du Pays de Jugon.

A la suite du synode, ce sera la mise en œuvre de la Communauté Pastorale (paroisse du Pays de Jugon, Moncontour et Lamballe). Des aménagements sont nécessaires, des mutations sont à vivre, des mentalités sont à modifier. Tous, nous sommes concernés par cette gravité et chacun y prend sa part en restant attentif à l’ensemble pour un bon « vivre ensemble ».

J’ai trouvé une soif, une attente de votre part, un « vouloir-inventer » et oser des démarches. Certains d’entre vous y ont pris une vraie place. On ne peut porter une responsabilité seul. Je remercie :

  •  mes confrères prêtres actuels : Olivier, Claude, Francis et Prosper. Je n’oublie pas ceux qui ont marqué mon chemin (Célestin, Honoré, Louis).
  •  les membres de l’Équipe d’Animation Pastorale et les délégués pastoraux qui se sont succédés et avec qui j’ai oeuvré. Je souligne tout le travail mené ensemble pour un épanouissement de tous
  •  Michelle, Anaïs et Martine : un travail dans une réelle confiance. Elles se donnent pour la mission : un grand merci pour leur disponibilité.
  •  les membres du conseil économique : des projets où les finances sont le moteur pour leur réalisation.

Je n’oublie pas bien évidemment toutes les personnes avec qui j’ai collaboré dans le cadre plus précis de la pastorale : catéchistes, aumônerie, scouts et guides de France, équipe baptêmes, animation liturgique, Pop louange, servants d’autel, chorales, équipes et guides funérailles, accueillants, équipe bulletin, établissements scolaires, kermesse, entretien et fleurissement des églises, présence fraternelle, Amitié-Partage, CPM, B’Abba, les divers groupes de jeunes et leurs animateurs … Difficile de nommer l’ensemble des réalités pastorales des trois paroisses et de la zone pastorale !

Un Merci particulier à l’équipe du Festival Notre-Dame : un vrai lieu d’évangélisation pour que l’Église soit en conversation avec le monde dans lequel elle vit. Ces éditions renouvelées marquent une attente, une soif de partager une telle audace pour pouvoir dire « ce qui importe, ce n’est pas de savoir qui va à l’Église mais vers qui l’Église va ! »

Et aussi, je souhaite remercier toutes les personnes qui travaillent dans l’ombre, dans la discrétion, avec une grande humilité ; à vous, l’ensemble des bénévoles : je vous suis très reconnaissant. Votre présence, votre attention, votre service, des petits signes qui rendent la vie tellement plus belle, tellement plus agréable et qui facilitent la vie de nos communautés.

Avec vous tous, des avancées, des projets sont nés. Déléguer et collaborer sont pour moi (et certains l’ont vraiment expérimenté : ils s’y reconnaîtront) des clés de réussites pour ceux qui l’acceptent. C’est toute une dynamique qui s’anime aujourd’hui dans notre Église et qui fait signe. N’ayons pas peur de nous laisser bousculer, osons de vrais défis.

Ma présence comme prêtre parmi vous, je la vivais dans la prière et l’Eucharistie. Les événements, les projets, votre vie : une nourriture pour ma vie spirituelle. Voici quelques phrases que j’aime méditer : « L’Évangile se multiplie quand on commence à le vivre » « Aimer, c’est tout donner et se donner soi-même » « Tu nous as choisis pour servir en ta présence » « Prêtre, pour vous, chrétien avec vous  »

Sachons ne pas oublier le sens premier de notre vocation. Ne nous laissons pas absorber par des préoccupations futiles. Laissons le Christ faire son œuvre en nous et disposons-nous à accueillir ses appels.

Et je finirai par remercier le monde du sport : vous m’avez permis de relever des défis (marathon et triathlon). Vous m’avez accepté avec ce que je suis « prêtre ». Vous aimez m’appeler « Padre » : un geste d’amitié et d’affection. Être en bonne santé, c’est aussi être bien dans sa tête ! Par l’activité sportive, on laisse ses soucis, ses préoccupations pour s’adonner complètement à ce que l’on fait. Cela permet de sortir du quotidien, d’évacuer les tensions et de gérer son énergie pour l’effort. Et grâce au sport, je peux me rendre plus libre pour mon ministère. C’est se laisser habiter par l’intériorité qui m’ouvre à la disponibilité du cœur.

Et puis pour moi, commence une nouvelle mission pour le service du diocèse :

  •  curé de la paroisse Saint Brieuc, en collaboration avec une équipe de prêtres
  •  responsable de la zone pastorale de St-Brieuc avec ces 3 communautés pastorales (St-Brieuc, Ploufragan, Notre-Dame de la Baie / Notre-Dame de la Mer de Plérin – Pordic, Etables sur Mer / Notre-Dame de Châtelaudren, Notre-Dame de Délivrance de Quintin, Ploeuc sur Lié).
  •  et ceci en demeurant vicaire épiscopal

Un nouveau terrain à découvrir même si j’ai assuré durant 3 années la charge de curé (quartier Est deSt-Brieuc) de 2006 à 2009.

Pour mon départ, je souhaite vous rassembler pour vous dire au-revoir : ensemble pour vivre une messe communautaire qui se déroulera le dimanche 25 Août à 10h30 en la Collégiale Notre-Dame. A l’issue de la célébration, nous partagerons le verre de l’amitié et pour ceux qui le souhaitent un pique-nique (que chacun apportera – possibilité de faire des grillades) à la maison paroissiale. Tous sont invités et je compte sur vous pour partager cette information.

Je vous communique désormais ma nouvelle adresse postale : Maison Paroissiale « La Source » 18, rue Vicairie 22000 Saint-Brieuc (02 96 33 24 54)

Et pour clore, je reprendrai cet extrait du rituel des ordinations : « Que Dieu achève en vous ce qu’il a commencé ».

Merci à vous et bonne route à chacun.

Pour la succession, elle se fera en deux temps : le Père Hervé Le Vézouët, vicaire général, sera nommé administrateur des trois paroisses durant trois mois puis vous accueillerez le Père Laurent le Meilleur qui sera nommé curé de la communauté pastorale à partir du 1er dimanche de l’Avent.

Merci de lui faire un bon accueil.

Père Pierrick Jégonday