Lettre encyclique Fratelli tutti du Saint Père François sur la fraternité et l’amitié sociale Enregistrer au format PDF

Vendredi 13 novembre 2020 — Dernier ajout dimanche 15 novembre 2020
0 vote

Appel de Mgr Denis Moutel

Chers amis,

Nous avons reçu le 4 octobre, en la fête de Saint-François d’Assise, l’encyclique Fratelli Tutti, Tous frères, du pape François, qui est un très grand texte.

Nous en découvrirons petit à petit la beauté et les fortes exigences concrètes.

Les évêques de France viennent de publier (par leur conseil permanent) une déclaration qui se fait l’écho de la parole forte du pape. Je souhaite vous la transmettre pour que vous puissiez en prendre connaissance et la partager autour de vous.

Je demande que cette déclaration soit mise à la disposition des fidèles par tous les moyens appropriés (sites internet, réseaux sociaux, bulletins, imprimés). Merci de laisser ce document à la disposition des paroissiens, à la sortie des messes du dimanche 11 octobre.

Je vous invite à porter une attention particulière à la 3e partie, qui porte sur le respect de l’enfant à naître et la bioéthique. En ce moment, la pression monte au Parlement pour allonger les délais de l’avortement et achever une révision des lois de bioéthique qui nous éloigne de plus en plus du respect de la dignité de la personne humaine.

« Un enfant n’est plus accueilli, il est désiré, produit et choisi. Une société peut-elle être fraternelle lorsqu’elle n’a rien de mieux à proposer aux mères en détresse que l’élimination de l’enfant qu’elles portent ? »

Il est urgent de réveiller nos consciences, de nous informer et de témoigner. Il est urgent aussi d’accueillir toute personne, surtout si elle est en détresse, et de l’accompagner concrètement dans le non-jugement et dans l’espérance.

En vous remerciant, je vous assure de ma profonde communion ce dimanche 11 et aussi le 10.

Bien fraternellement.

+ Denis MOUTEL Évêque de Saint-Brieuc et Tréguier

encyclique fraternité