Mois de mai, Mois de Marie Enregistrer au format PDF

Mardi 30 avril 2019
0 vote
Père Cyrus Houngnon
Père Cyrus Houngnon

En ce mois de la fête des mères, le Père Cyrus Houngnon nous invite à nous tourner vers celle qui est notre Mère à tous.

D’où vient cette tradition ?

Pour la petite histoire, c’est au XIIIe siècle que le roi de Castille (en Espagne), Alphonse X Le Sage, avait déjà associé dans un de ses chants la beauté de Marie et le mois de mai ; au siècle suivant, le bienheu-reux dominicain Henri Suso avait, durant l’époque des fleurs, l’habi-tude de tresser des couronnes pour les offrir, au premier jour de mai, à la Vierge Marie. En ce temps déjà, saint Philippe Néri exhortait les jeunes gens à manifester un culte particulier à Marie pendant le mois de mai où il réunissait les enfants autour de la Vierge Marie pour lui offrir des fleurs du printemps.

Un peu plus tard, les Jésuites re-commandaient que, la veille du 1er mai, dans chaque appartement, on dressât un autel à Marie, orné de fleurs et de lumières, devant quoi, chaque jour du mois, la famille se réunissait pour réciter quelques prières en l’honneur de la Vierge Marie avant de tirer au sort un bil-let qui indiquerait la vertu à pratiquer le lendemain (la vertu recommandée pour le mois est celle du détachement).

Et aujourd’hui, comment vivre notre relation particulière avec Marie ?

Cette dévotion mariale s’est perpé-tuée de par le monde jusqu’au-jourd’hui. Le mois de mai commence par la fête de saint Joseph, suit son cours jusqu’à la date du 13, fête de Notre Dame de Fatima et se termine par la fête de la Visitation. Au cœur de cette rencontre, Élisabeth s’exclame : « Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vien-ne jusqu’à moi… Tu es bénie entre toutes les femmes… ». C’est pour-quoi nous aimons plus particulièrement aussi nous tourner vers celle qui est notre Mère au cours de ce mois. Depuis son « Oui » de départ, Marie a toujours fait preuve de persévérance dans la foi. Au cours des siècles, les catholiques ont vu en Marie le disciple par excellence. En elle, se manifeste tout ce que Dieu peut réaliser en un être humain accueillant la Sainteté de Dieu. Comme les enfants du Moyen Âge, offrons des fleurs et des prières à Marie.

Très bon mois de Marie à tous.

Père Cyrus Houngnon, Prêtre coopérateur des paroisses de Pléneuf, Erquy et Matignon

Chapelets au cours du mois de mai
  • Mercredi 1er mai, 18h, Collégiale Notre-Dame
  • Jeudi 9 mai, 15h, Chapelle St Thomas
  • Mercredi 15 mai, 14h30, Église de Penguily
  • Mercredi 22 mai, 14h30, Église de La Malhoure
  • Jeudi 23 mai, 17h30, Église de Landéhen