« Noël de A à Z » Enregistrer au format PDF

Jeudi 6 décembre 2018
0 vote

« Fête de la joie, fête de l’enfance, voici Noël de la première à la dernière lettre de l’alphabet. »

A comme Âne, celui qui, avec le bœuf, réchauffe l’enfant B comme Bethléem, la ville de Noël

C comme Crèche

D comme « Douce Nuit », la chanson de Noël

E comme Emmanuel, Dieu avec nous

F comme Frayeur : celle des bergers à la vue desanges qui leur annoncent la naissance duSauveur

G comme « Gloire à Dieu », entonné par les anges

H comme Hérode, qui voulut faire périr l’enfant

I comme Incarnation, le mystère de Dieu fait homme

J comme Joseph, le père adoptif de Jésus

K comme Khalife : nul ne sait si les mages étaient khalifes ou rois, mais on dit qu’ils venaient d’orient

L comme Langes, le premier vêtement de Jésus

M comme Marie, qui devint la mère de Dieu en cette belle nuit

N comme Noël

O comme Or, le cadeau des mages, avec l’encens et la myrrhe

P comme Premier-né : « Elle mit au monde son fils

crèche
crèche

premier-né », note l’évangéliste Luc (2, 7)

Q comme Quirinus, gouverneur de Syrie, au moment du recensement ordonné par César- Auguste (Luc 2, 2)

R comme Roi des juifs : « Où est le roi des juifs qui vient de naître ? » demandent les mages à Jérusalem (Matthieu 2, 2)

S comme Sapin, le roi de la fête en nos pays

T comme Tente : « Il est venu habiter parmi nous » (Jean 1, 14) signifie littéralement, en grec : il est venu planter sa tente chez nous

U comme Unique  : la naissance du Christ est un évènement unique dans l’histoire de l’humanité

V comme Verbe qui s’est fait chair, ainsi que le raconte Jean

X comme la forme des étoiles qui brillent dans le ciel

Y comme Yeux, les yeux de Marie qui découvrent le Messie : l’émerveillement d’une jeune maman qui découvre son enfant et la joie d’une croyante qui découvre l’Emmanuel

Z comme Zénith. En effet comme le dit St Jean 1,14 : « Le Verbe s’est fait chair et il a demeuré parmi nous. Et nous avons vu sa gloire, celle qu’il tient du Père comme fils unique. »

Ainsi Noël, c’est la manifestation de la gloire de Dieu en son apogée.

A tous, petits et grands, JOYEUX NOEL !

Père Joseph Houzé