Si chacun Enregistrer au format PDF

Samedi 3 octobre 2020 — Dernier ajout mercredi 7 octobre 2020
0 vote

Si la note disait :

Ce n’est pas une note qui fait la musique…

il n’y aurait pas de symphonie.

Si le mot disait :

Ce n’est pas un mot qui fait la phrase…

il n’y aurait pas de livre.

Si la pierre disait :

Ce n’est pas une pierre qui fait un mur…

il n’y aurait pas de maison.

Si la goutte d’eau disait :

Ce n’est pas une goutte d’eau qui fait une rivière…

il n’y aurait pas d’océan.

Si le grain disait :

Ce n’est pas un grain de blé qui fait un champ…

il n’y aurait pas de moisson.

Si I’homme disait :

Ce n’est pas un geste d’amour qui peut sauver l’humanité…

il n’y aurait pas de justice, de paix, de dignité

et de bonheur sur la terre des hommes.

Comme la symphonie a besoin de chaque note,

le livre de chaque mot , I’océan de chaque goutte d’eau,

le moissonneur de chaque grain de blé,

l’humanité entière a besoin de toi, là où tu es.

Et on pourrait ajouter : là comme tu es avec ta joie,

ton espérance, ta souffrance, ta misère,

l’humanité entière a besoin de toi,

car tu es unique, aimé de Dieu et donc irremplaçable.

Michel Quoist