Tout pour la gloire de Dieu ! Messe d’action du grâce du 13 octobre Enregistrer au format PDF

Dimanche 13 octobre 2019 — Dernier ajout mardi 15 octobre 2019
0 vote

A l’occasion de mes 10 ans d’ordination presbytérale, je vous convie, chers paroissiens de Lamballe, Moncontour et Pays de Jugon à la messe d’action de grâce que je présiderai le dimanche 13 octobre 2019 à 10h30 à l’église Saint Jean de Lamballe.

Un pot d’amitié sera offert à l’issue de la messe

Le 25 juillet 2009, je recevais de l’imposition des mains de Monseigneur Eugène HOUNDEKON, évêque d’Abomey en République du Bénin, l’ordination sacer-dotale. Dix ans après, je me réjouis de la fidélité du Seigneur dans cette noble aventure ! Voilà ce qui motive cet article. Parler de soi est certes une tâche complexe. Cependant, je m’y engage en retraçant les grandes lignes de mon parcours presbytéral sur 10 ans.

Deux ans de vicariat

Mes premières expériences de jeune lévite ont eu lieu sur la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Zogbodomey. L’invitation de st Paul à son disciple Timothée a rythmé ces deux années : « Que personne ne méprise ton jeune âge. Au contraire, montre-toi un modèle pour les croyants, par la parole, la conduite, la charité, la foi, la pureté » 1Tm4, 12. En effet, le grand défi pastoral de notre temps est la culture d’une vraie pastorale de proximité. Cette réalité exige du prêtre sa présence au cœur de son peuple comme véritablement un Alter Christus, qui brille par son sens de responsabilité, d’attention et d’exemple de vie.

Quatre ans d’administration

L’ancienne station (relais) de Sainte Thérèse, érigée désormais en paroisse, me fut confiée en 2011. Ce qui a fondamentalement marqué ce passage, c’est l’expérimentation de la providence divine. J’étais appelé à donner le pli de la paroisse à cette jeune communauté, autrement dit à structurer cette nouvelle paroisse. La confiance en Dieu, la détermination des paroissiens, le regard bienveillant et généreux des amis nous ont conduits à beaucoup d’actions. Notons que la pastorale dans ces villages se décline généralement en deux volets : pastoral et social . Même si les deux sont intimement liés, il faut noter que le premier volet consiste notamment à organiser la paroisse suivant les directives du diocèse et les prescriptions ecclésiales. Dans le même temps, le prêtre, tout en s’efforçant de préserver le dépôt de la foi, doit s’intéresser au vécu quotidien des paroissiens sans aucune prétention d’ingérence.

Mission ad extra

Le 7 août 2015, je foulais pour la première fois la terre bretonne pour ouvrir une nouvelle phase de mon ministère. Il se partage entre paroisse et université. Au service des paroisses de Lamballe, Moncontour et Pays de Jugon avec une équipe de prêtres aînés, j’exerce mon ministère de prêtre dans son intégralité. De la Ville Davy à Rennes, le statut d’étudiant se vit à travers l’acquisition des connaissances agronomiques et de riches rencontres. En vous confiant aux pieuses intercessions de la Vierge Marie, j’implore sur chacun de vous la bénédiction divine.

Père Prosper GBAGUIDI